Louve, lève-toi

Entre rivière et forêt, plusieurs destins s’entrecroisent. Celui d’une jeune femme au passé tortueux. Celui d’une fillette qui porte dans son cœur un fardeau dont son père ignore la teneur. Celui aussi d’une louve solitaire qui croisera bien des dangers.

Sur fond musical, dans une nature sauvage et préservée, j’avais également envie de rendre hommage aux loups. Dans la mesure de mes moyens, je souhaite faire connaître un peu mieux cet animal si fier et tellement attaché à sa famille. Peut-être que, en apprenant à le considérer comme il le mérite, sa réhabilitation dans l’esprit de chacun, en même temps que dans nos forêts, pourra s’effectuer avec bienveillance et partage.

Je désirais aussi vous entraîner dans cette région magique, entre Ardenne et Gaume, pour partager quelques-uns de ses contes et son folklore. Il existe là-bas de merveilleux endroits où les légendes circulent au fil de l’eau.


L’histoire :

Là-bas, dans l’immensité des forêts escarpées, on la surnommait « la soția lupului de la Munții », « la femme-loup des montagnes ». Une femme animale, une femme sauvage, une femme gardienne des loups.     
Elle portait en elle l’esprit de la louve sauvage, à l’écoute de ses instincts, de ses sens, de ses besoins. Elle faisait partie du clan des loups.     
Guérisseuse, guide, enseignante, initiatrice, reliée aux forces de la nature, de la nuit et de la lune. Elle courait avec les loups, elle chantait avec les loups.

C’est à Botassart, au cœur d’un joli hameau, qu’Ève entame un nouveau départ. Engagée comme professeur de musique pour les enfants du comte, elle se félicite d’avoir fait table rase de son passé.

Au cœur des bois du domaine, Matt est garde champêtre. Lui aussi a quitté la ville avec sa fille, en espérant que sa petite Marie se libère ici du secret qui lui pèse tant.

Entre Ardenne et Gaume, en suivant les méandres de la Semois sauvage, la forêt sert de toile de fond à des rencontres parfois orageuses, parfois dangereuses, parfois drôles ou insolites. Au sein de la nature authentique, plusieurs destins s’entrecroisent et s’entrechoquent.

C’est à Botassart également, en bordure du Tombeau du Géant, qu’une jeune louve venue d’Allemagne s’installe pour reprendre des forces.

Louve, lève-toi (bande annonce)
Merci à Anita Tinant pour son partage de photos animalières (crédit photos : vignette et bande annonce)

%d blogueurs aiment cette page :